IMG_5221.jpg
 

« La vraie connaissance ne peut venir que de l’intérieur de chacun.

Il faut se connaître pour faire les choix qui nous rendront heureux.

A quoi sert tout le reste si vous ne vous connaissez pas vous-même ? »

Auteur Anonyme

 

QU'EST-CE QUE LA PSYCHANALYSE ?

Née à la fin du XIXe siècle et développée par Sigmund Freud, la psychanalyse entend placer en son cœur le soin du patient dans l'attention portée à sa parole et dans la relation transférentielle patient-psychanalyste.

Tirant  son origine étymologique du grec "Analusis" (αναλυτική) ou "décomposition", et de "Psyche" (ψυχή) définie comme "l'âme", "le souffle", "la pensée", la psychanalyse repose sur trois niveaux d'actions :

1.     Une méthode d’investigation, laquelle consiste essentiellement dans la mise en évidence de la signification inconsciente des paroles, des actes et des productions imaginaires (rêves, fantasmes, délires) d’un sujet. Principalement fondée sur l'exploration de l'inconscient par la libre association (dire, sans jugement ni censure ce qui vient à l'esprit), son principe d'action est la levée des résistances et des refoulements pathogènes.


2.     Une méthode psychothérapeutique fondée sur cette investigation et spécifiée par l’interprétation contrôlée des troubles. On parle alors de "cure psychanalytique" ou plus communément "d'analyse".


3.     Un ensemble de théories psychologiques et psychopathologiques où sont systématisées les données acquises par la méthode psychanalytique d’investigation et de traitement.

sigmund-freud-divan.jpg
 

"L'ANALYSE" ...
OU LA QUÊTE DE SOI

Depuis son émergence, la psychanalyse a connu autant de détracteurs que d’adorateurs et continue régulièrement à susciter fantasmes, polémiques, craintes et incompréhensions.

En effet, et si très tôt dans l'histoire du mouvement psychanalytique, des divergences de points de vue théoriques ou cliniques ont produit des échanges questionnant la pratique des analystes, il n’en demeure pas moins que "l'analyse" offre, aujourd’hui et depuis plus d’un siècle, la possibilité de se (ré)concilier avec soi-même tout en s’inscrivant autrement dans son existence.

En s’interrogeant essentiellement sur les particularités et spécificités fondatrices de l’être humain, telles l’intelligence, la sensibilité, la personnalité et la parole, la psychanalyse s’attache à mettre l’accent sur le discours de l’inconscient, c’est-à-dire sur ce qui s’exprime sans que nous nous en rendions compte.

Cette part inconsciente de nos murmures intérieurs est présente, repérable et identifiable  dans le langage, la manière de parler, les lapsus, les actes manqués, les rêves, les fantasmes, les oublis, la répétition de conflits et d’échecs (conjugaux, familiaux, professionnels), mais aussi dans toutes nos « psychosomatisations » (maux de têtes, allergies, vertiges, problèmes digestifs, cardiaques, hormonaux...), comme dans tous nos symptômes tels que la dépression, les troubles du comportements alimentaires, les addictions, les « tocs », les troubles anxieux et autres phobies...etc.

Ainsi, accepter de faire un travail sur soi n'est jamais chose aisée, car, ce voyage singulier, cette plongée au coeur de nos profondeurs, dans les replis de l'intime, est avant tout une entreprise tumultueuse puisqu’il s'y découvre souvent ce qu'on avait toujours voulu taire.

A ce titre, il ne faut pas considérer que l’analyse relève d’une quelconque formule magique, mais plutôt d’un véritable travail d’investigations nécessitant l’investissement tant du « psychanalysant » que du psychanalyste.

En effet, ce n’est qu’en apprenant à entendre son propre discours que le psychanalysant pourra, avec l’aide de l’analyste, laisser parler son inconscient tout en donnant du sens et une voix à ses pensées et désirs inconscients pour comprendre l’origine de ses souffrances, découvrir les fondements de sa structure psychique, s’accepter soi-même et se réaliser pleinement, au gré d’un apaisement véritable.

633a2d4a186b58c78e184043f73e6efd-0.jpg
 

« Les mots savent de nous des choses que nous ignorons d’eux. »

René Char

 
1004367-artworkjpg.jpg

THÉRAPIE INDIVIDUELLE & DE  SOUTIEN

Ce type de consultation s’adresse à des personnes présentant un ensemble de symptômes et de souffrance qui peuvent se manifester à différents moments (crises d’angoisses, anxiété, inquiétudes multiples, affirmation de soi, perte de confiance en soi, deuils, divorce, séparation, chômage , situation de handicap...), mais également dans le cadre d'un questionnement existentiel (questionnement sur le parcours professionnel, les difficultés à rencontrer un partenaire..) et n’arrivant plus à les surmonter seul(e).
Les premières séances débutent par l’évaluation de la problématique, puis, il s’agira de définir vos besoins, vos objectifs, la nature et l’origine du problème.

45842613-liebe-therapie-und-beziehung-er

THÉRAPIE CONJUGALE

Les motifs de consultations peuvent être divers : un manque de communication, des disputes fréquentes, des conflits autour des enfants...Il s'agira donc d’aider le couple à comprendre leurs problèmes, à apprendre à exprimer leurs attentes, leurs point de vue concernant leurs relations.
Les séances se concentrent davantage sur la relation entre les deux conjoints  tout en explorant les composantes individuelles pouvant être la source de leur problématique. La thérapie conjugale permet ainsi de dresser un portrait de la relation de couple en aidant les partenaires à s’exprimer sur leur insatisfaction concernant leur relation et non par rapport à l'autre.

88e24e_8d6f1e428cc540b4bb5d475e9d3454f1.

THÉRAPIE FAMILIALE

Lorsque la famille se retrouve dans une impasse (problèmes de comportements d'un ou plusieurs membres de la famille...), que le dialogue est rompu. S'il y a trop de crises intra-familiales ou lorsque les parents ne savent plus quoi faire, ce type de consultation s'adresse à la famille ressentant une incompréhension face à la situation.
Il s'agira alors de comprendre dans quel contexte familial le symptôme a émergé et pourquoi il se maintient, et de pouvoir s'en délivrer.

ob_35de85_psychanalyse-courants-illustra

THÉRAPIE À DOMICILE

Une prise en charge à domicile est possible pour vous permettre de trouver des solutions adaptées et acceptables pour tous et ainsi vous épargner tout souci logistique, en vous offrant souplesse et gain de temps.

sisyphus_2_saeed_sadeghi.jpeg

CORONAVIRUS

CONSULTATION À DISTANCE

Besoin d'échanges, de soutien, d'accompagnement ?
Une prise en charge à distance est possible pour continuer ainsi à garder un lien pérenne et garantir une écoute optimale.

 

« Ta vision deviendra claire que lorsque tu regarderas dans ton cœur. »

Carl Gustav Jung

 

HORAIRES DE CONSULTATION

Uniquement sur rendez-vous

au 06.98.85.49.15

Lundi - vendredi : 10h - 21h00
Samedi : 9h30 - 13h30

about-psychoanalysis1_orig.jpg
 

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?
CONTACTEZ-MOI

Merci pour votre envoi !